L'innovation Yonberg

Lames Gamma® Yonberg : précision, longévité et sonorité !

Nos harmonicas diatoniques D1 et D2 sont équipés de lames Gamma®, une nouvelle technologie développée et brevetée par Yonberg. Entièrement fabriquées en France, ces lames sont réalisées soit dans un alliage de bronze présentant d’excellentes caractéristiques mécaniques, soit dans un acier inoxydable offrant de hautes performances.

 

La forme particulière et déposée de ces lames est très novatrice. En effet, contrairement aux lames classiques de forme rectangulaire équipant tous les modèles du marché, les lames Gamma® se caractérisent par des flancs longitudinaux curvilignes, associés à une base élargie de forme triangulaire.

 

Le design® inédit des lames Gamma® ainsi que le procédé d’usinage très particulier expliquent leur longévité exceptionnelle.

Leur forme dégressive génère un son chaud, puissant et très riche en harmoniques qui caractérise « la signature sonore Yonberg ».

 

Les porte-lames Yonberg équipés de lames Gamma® sont également proposés dans une version spéciale « ultra-réactive ». Les porte-lames comportent des usinages de grande précision et de profondeur progressive adaptés à chacune des cinq lames les plus aigües des deux porte-lames.

 

Ces aménagements apportent une grande puissance sonore, une réactivité instantanée des lames concernées et une facilité de déclenchement incroyable notes correspondantes.

L'expertise Yonberg

Puissance

Les capots extrêmement rigides de nos harmonicas diatoniques D1 et D2 constituent de véritables réflecteurs acoustiques offrant un son brillant, riche en harmoniques et d’une grande puissance.

 

L’ouverture importante des capots, rendue possible par un sommier de forme conique aminci au niveau du pavillon, ainsi que les larges ouïes latérales de prise d’air aménagées dans ces capots contribuent aussi largement à garantir cette puissance sonore optimale.

Ergonomie

La forme trapézoïdale inédite de l’harmonica permet une prise en main très naturelle tout en évitant, dans l’obscurité, le risque de prendre l’harmonica dans le mauvais sens. Par ailleurs, elle facilite beaucoup la tenue du micro dans le creux de la main.

Confort

Le confort au niveau des lèvres est garanti par l’ergonomie des capots dont les faces sont soigneusement arrondies. Le galbe dans le sens longitudinal de la face d’embouchure de l’harmonica permet d’éviter de blesser la commissure des lèvres, particulièrement en jouant en « Tongue Blocking ».

Étanchéité

Les canaux profilés en forme inédite de taille de guêpe accélèrent les flux d’air au niveau de la partie médiane des lames et engendrent un effet venturi empêchant les fuites d’air le long des bords longitudinaux des lames.

 

Les chambres semi-elliptiques des fonds des canaux assurent, quant à elles, un écoulement optimal des flux d’air tout en limitant les turbulences parasites au niveau des extrémités libres des lames soufflées et aspirées.

 

Les deux capots constituent un véritable étau garantissant une étanchéité totale grâce au placage parfait des différents éléments entre eux sous la poussée des trois vis de serrage. Grâce aux différentes pattes d’appui judicieusement disposées, les porte-lames se retrouvent fermement plaqués contre les faces d’appui correspondantes du sommier, ce qui garantit une parfaite étanchéité entre les différents éléments de l’harmonica. Par effet cantilever, les capots assurent également une étanchéité totale dans la zone centrale de l’embouchure, là où les capots traditionnels, maintenus plaqués seulement au niveau de leurs extrémités, se révèlent souvent défaillants.

Praticité

Le Système de Démontage Rapide (SDR), mis au point et breveté par Yonberg, repose sur l’utilisation de capots très rigides reliés entre eux par trois vis traversant tout l’instrument pour constituer un étau prenant en sandwich le sommier et les deux porte-lames.

 

Pour démonter complètement l’instrument, il suffit de dévisser les trois vis M3 à l’aide du petit tournevis fourni avec l’harmonica, ce qui permettra d’accéder directement aux lames pour les opérations d’entretien et de réglage.

 

Le remontage en sens inverse est tout aussi facile et rapide.